L'alcool et les jeunes ( info Parents)

L'alcool et les jeunes ! ! !


 L'adolescence, avec ses premières fêtes et ses premiers émois, est le temps de toutes les découvertes. Parmi ces découvertes marquantes, figure la rencontre avec l'alcool, les producteurs d'alcool ne s'y trompent pas.

 

L'alcool apparaît, pour les jeunes adultes en quête d'ivresse ou de transgression d'un accès plus facile et bien moins stigmatisé socialement que les « mauvaises drogues ». C'est ainsi que la consommation d'alcool devient une étape incontournable des fêtes ou des sorties. Il orne et accompagne les différents rituels de la vie sociale.

 

La fête saura créer des vocations de vrais buveurs qui dureront toute une vie.

Ils installent dans les fêtes étudiantes des « Open-bar » dans l'espoir qu'un premier contact avec un alcool gratuit coulant à flot et mêlé à la musique et la fête saura créer des vocations de vrais buveurs qui dureront toute une vie. Les prémix ciblent de manière directe les plus jeunes des consommateurs. Ces boissons se présentent comme un soda « corsé » ou « branché » elles sont cachées dans un emballage qui ne les distingue pas des boissons sans alcool. Le goût de l'alcool est couvert par le sucre de la boisson à laquelle il est mélangé. L'objectif est toujours le même : initier une relation à l'alcool chez de nouveaux consommateurs et faire entrer l'alcool dans les valeurs auxquelles ne peuvent échapper les adolescents.

 

La relation à l'alcool et au tabac s'apprend très tôt dans la vie.

Ces deux comportements dangereux pour la santé sont souvent liés. Les adolescents consommant de l'alcool sont aussi ceux qui fument le plus. La prévention est ici essentielle. Il est important d'informer les adolescents vis-à-vis des risques que représentent pour leur santé les prises excessives d'alcool.

 

D'autre pratiques encore plus inquiétantes se font jour chez les plus jeunes.

L'alcool est parfois utilisé comme une vraie drogue dure. Certains toxicomanes intrègrent ainsi les boissons alcooliques dans leurs pratiques addictives. Ils peuvent prendre l'alcool quand ils sont en manque.

Un autre phénomène marquant est la consommation très précoce d'alcool chez les jeunes enfants, à l'école, ou pendant les premières années de collège. Cette prise d'alcool est volontiers méconnue. Elle est socialement inacceptable et donc cachée. Les travaux dans le domaine retrouvent pourtant des ivresses bien avant le collège chez les enfants les plus à risque.

 

Cette alcoolisation précoce peut vite se transformer en maladie alcoolique !!!



04/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres